L'histoire de l'association

40 ans... C'est toute une histoire !

Les premiers instigateurs de la création de l'A.R.C. furent Michel Braconnier et Marius Noirault. Ils contactèrent Jacques Guidez - connaissant bien les Airvaudais en sa qualité d'instituteur retraité - pour assurer la présidence de l'association, poste qu'il accepta sous réserve que le travail soit réalisé par le secrétaire, son musée l'accaparant complètement.

Le projet d'association culturelle, élaboré en 1976 avec la célébration de l'Année Romane à Airvault, s'est donc concrétisé le 2 mars 1977 (J.O. 30 mars 1977) par la création de l'A.R.C., suite à un questionnaire envoyé à l'ensemble de la population. Les premiers Airvaudais à avoir cette volonté d'accompagner les trois pionniers Jacques Guidez, président, Michel Braconnier, secrétaire, Marius Noirault trésorier adjoint, furent François Moreau Vice Président, Daniel Mariani secrétaire adjoint et une quinzaine de membres : Georges Arnaud, Odette Arnoux, Christian Barbeau, Annette Billier, Guy Bouchet, Dominique Brondy, Jean-Claude Depois, Maurice Girault, Gilbert Jaulin, Colette Minot, Madeleine Paquiet, Michel Pérault, Martine Prouillac, Monique Rousseau, Monique Braconnier, Philippe Teillet.
Monsieur Maurice Barret, Maire d'Airvault et Conseiller Général, a été élu Président d'Honneur de l'A.R.C. le 11 septembre 1981.
L'A.R.C. a pour objet d'offrir aux jeunes et aux adultes des moyens de recherche, d'expression et de culture en collaboration avec d'autres associations et sans esprit de concurrence. Telle est la définition qui ressort de ses statuts.

Présidence :
Jacques Guidez du 09 mars 1977 au 29 mars 1995. Elu président d'honneur.
Dominique Brondy depuis le 29 mars 1995.

Les premiers ateliers qui fonctionnent avec des bénévoles pour référents :
- Atelier photos : Michel Chatenet
- Atelier philatélie : Michel Chatenet
- Chorale : Serge Rousseau, chef de choeur thouarsais, Gisèle Poisson et Francette Niveleau
- Danse traditionnelle : François Roger (formation des animateurs par Maurice Pacher)
- Atelier danse traditionnelle : François Roger et Sylvie Braconnier
- Théâtre et Café Théâtre : Marylène Noirault et Marius Noirault
- Poterie : Marie-Hélène Baret, Thérèse Chauveau, Francine Crom
- Tissage et peinture sur soie : Monique Braconnier à compter de 1982, ainsi que Josette Noirault, Christiane Girault
- Centre musical qui deviendra école de musique : Dominique Brondy
- Atelier Ciné-Documentaire : Guy Airault
- Recherche des traditions : Philippe Gaudin et Jacques Guidez
- Conférences avec film : Michel Moine
L'A.R.C. est agréée "Association d'Education Populaire" par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs depuis 1980, agrément donné définitivement en 2004.

L'A.R.C. a organisé la première Fête de la Musique à Airvault (jusqu'en 1997) et a rétabli la Fête traditionnelle de la Saint-Jean (1979/2005) avec quelques fois l'ouverture de la fontaine souterraine par les pompiers.
L'A.R.C. a réalisé de grands spectacles de plein air avec la participation de la population, théâtre selon le concept du "Livre vivant", tels "Les Misérables", "Tristan et Iseult", "Aldéarde", le Millénaire…
Ces grands spectacles de plein air étaient issus de stages de formation de jeunes dans le domaine théâtral sous l'égide de la DDJSL : scène, éclairage, son, costumes. Ils demandaient un temps important de préparation.
La DDJSL et le CARUG ont apporté des aides importantes en personnel, matériel et conseils.
Marius et Josette Noirault avec Monique Braconnier ont fourni une aide appréciable pour les ateliers et les "après-théâtres" (soupes à l'oignon, craquettes...).

L'A.R.C. a participé et porté les premières "Nuits Romanes", festival créé par la Région Poitou-Charentes, dont les objectifs principaux étaient :
- mettre en valeur le patrimoine roman de la Région Poitou-Charentes
- provoquer une rencontre entre patrimoine et création
- favoriser l'accès de tous à la culture, particulièrement en milieu rural
- s'inscrire dans une démarche de développement culturel au niveau local
- s'adresser au plus grand nombre et favoriser l'emploi culturel.
Le CARUG et les associations locales partenaires ont favorisé la réussite de ces "Nuits Romanes" et ont accueilli une moyenne de 400 spectateurs :
- 2006 : déambulation chantée et guidée sur les traces d'Aliénor d'Aquitaine avec la participation de Venance Fortunat sous la direction d'Anne-Marie Deschamps et du Choeur de chambre des Deux-Sèvres dirigé par Anne Koppé.
- 2007 : visites guidées insolites avec Anne Marcel metteur en scène, Vanessa Jousseaume scénographe, le conteur Nicolas Bonneau, la guide Anne Sénéchault d'Atemporelle et les comédiens amateurs de l'A.R.C.
- 2010 : prélude musical dans la cour du Château, les Observatoires d'Architectures de Vanessa Jousseaume et visite de l'abbatiale avec le Tours Soundpainting Orchestra.
Les "Nuits Romanes" se sont toujours terminées par la dégustation de produits locaux offerte par la commune d'Airvault.
Statutairement, les activités culturelles de l'A.R.C. sont très éclectiques : organisation de concerts (musique classique, jazz, etc…), de soirées cabarets, de spectacles folkloriques, de conférences : Grands Reportages et Conférences du Monde, fréquentés par de nombreux scolaires, d'expositions, d'animations diverses.

L'A.R.C. a aussi assuré la formation de jeunes dans le cadre de contrats aidés pour l'accueil des enfants le mercredi (TUC Travaux Utilité Collective en 1986, PIL Programme Insertion Locale en 1987, TIC Tâches Intérêt Collectif en 1989, CES Contrat Emploi Solidarité jusqu'en 1995). Après 1995, n'ayant plus de contrats aidés pour l'encadrement des enfants, l'A.R.C. ne pouvait plus assurer les activités du mercredi après-midi. Le centre socioculturel a pris le relais.
L'association loue les costumes, les rideaux, les décors ainsi que tout le matériel de théâtre. Les projecteurs ont été donnés au centre socioculturel pour le prêt aux associations.

Locaux :
Doté par la ville d'Airvault d'un atelier spacieux, rue Pierre Laillé, dont l'agencement intérieur a été réalisé par les membres de l'association et dont le matériel a pu être acquis grâce aux subventions de la Direction Départementale de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, de la Caisse d'Allocations Familiales, de la commune d'Airvault, l'A.R.C. a pu développer ses ateliers et accueillir toutes les personnes souhaitant s'épanouir dans diverses activités, quels que soient leur âge et leurs capacités.
En 2000, agrandissement des ateliers municipaux, déménagement de l'A.R.C. dans les locaux de l'ancienne bibliothèque au 1er étage du centre socioculturel, rue Emmanuel Bonnet.
Mai 2008 : déménagement des costumes au 1er étage, 1ter rue de la poste, locaux actuels.
2009/2010 : déménagement définitif des ateliers de l'A.R.C. 1ter rue de la poste, dans les locaux de l'ancienne poste, y compris le garage.


VIE DES ATELIERS

- Atelier d'art et d'artisanat : poterie, peinture sur soie, tissage, sérigraphie, peinture à la cire, gravure sur verre, travail du cuir et tableaux de sable, le mardi à 20 h 45 avec possibilité le mercredi à la même heure.
* poterie : travail de la faïence et du grès à la main et au tour, cuisson, émaillage, achat de 3 tours, stage raku dans la cour du musée les 29/30/31 mai 1982 - exposition vente des créations des potières à partir de 1985 - achat d'un four en 1999 (50% mairie, 50% A.R.C.). Babette Richard a encadré des stages poterie (souvent en même temps que les stages tissage). L'atelier existe toujours en 2018, les potières se retrouvent le lundi après-midi.
* peinture sur soie : créations d'écharpes, carrés, décoration, abat-jours, emploi de techniques diverses (serti, aquarelle, batik…), achat d'un chauffe cire en 1984, en sommeil pendant quelques années, a repris ponctuellement le mardi après-midi.
* tissage : 5 métiers de basse et haute lisse, décoration, vêtements, dès 1978, l'atelier a connu un énorme succès (29 participants). Plusieurs stages ont été organisés soit dans la salle du Cuvier soit au collège Voltaire avec Lise Bertrand, animatrice Départementale Jeunesse et Sports. Des bénévoles de l'A.R.C. ont été ainsi formées et animaient l'atelier dont les métiers étaient toujours occupés.
Suite au changement de local en 2000 et par manque de place deux métiers ont été vendus, un a été remonté, les autres ont été stockés au-dessus de la Salle de Soulièvres. Actuellement, les locaux occupés par l'A.R.C. ne permettent pas de remonter un métier.
* sérigraphie : ouverture d'un atelier en 1983 avec stages ponctuels pour réaliser les affiches et tirages divers de l'A.R.C. et surtout les affiches de la Fête de la St Jean.
* peinture à la cire, gravure sur verre, travail du cuir et tableaux de sable : des bénévoles ont été formées à St Porchaire en 1987/1988 : Mmes Doms et Dardarin. Toutes les deux ont créé et animé des ateliers le mercredi pour les enfants et les jeunes qui les appréciaient beaucoup. Ces ateliers se sont arrêtés faute de participants et de bénévoles pour animer.

- Atelier de dessin, peinture, décoration, avec un professeur qualifié le mercredi de 18 h à 20 h, cet atelier accueille aussi les jeunes à partir de 14 ans. Des sorties culturelles sont organisées par le professeur (Fabienne Massa) pour les écoles de peinture de Thouars, Loudun, Richelieu et Airvault (visites d'expositions à Paris, sortie culturelle en Toscane etc…).
Un stage de peinture à l'huile a eu lieu pendant 3 jours en 1991.
Fabienne Massa a organisé un stage de modelage avec l'atelier poterie en juillet 1995.
Départ à la retraite de Fabienne Massa en novembre 2004. Corinne Millasseau la remplace pour l'atelier dessin et expressions artistiques, elle aide également pour la poterie enfants.
Mathilde Delavenne anime l'atelier peinture adultes de 2007 à 2008 puis à nouveau Corinne Millasseau.
10 chevalets ont été achetés au Lycée Professionnel de St Jo à Bressuire, filière bois en 2007.
En 2010, Corinne Millasseau a trouvé du travail et a été remplacée par Brigitte Meunier jusqu'en juin 2010.
Cet atelier fonctionne toujours avec comme professeur qualifié Odile Gaillard depuis la rentrée scolaire 2011 à raison d'une séance le mercredi après-midi pour les enfants et une le jeudi après-midi pour les adultes.

- Atelier photos - laboratoire de développement de photos : créé en septembre 1977, cet atelier fonctionne en année scolaire, sous forme de stages. Les nouveaux participants sont accueillis le 1er vendredi de chaque mois.
Un projet d'éditer un livre sur le patrimoine d'Airvault avec le musée et le syndicat d'initiative est envisagé en 1983. Ce livre, sous forme de guide, titre définitif : "Airvault - Repères historiques", est édité en janvier 1985. Devant son succès, une deuxième édition, avec couverture cartonnée, est réalisée en 1986.
En mai 1986 : stage photos en noir et blanc - Philippe Gaudin encadre un stage enfants.
Achat d'un appareil photos (CA du 23/10/1986) - Expositions et sorties photos - Participation à un concours organisé par GROUPAMA en 1992 - En 1995 : acquisition agrandisseur + objectif - Contacts avec "Caméra Photos Club de Parthenay".
Encadrement : Michel Chatenet - Jacques Gautry - Georges Poulhazan - Patrick Poireault - Daniel Coutant - Bernard Boulo - Joël Deroussen
En 1999, n'ayant plus d'animateur, l'atelier photos est arrêté.

- Atelier Loisirs et Tourisme Jeunes : appelé aussi par les jeunes "le Foyer", adopté en Conseil d'Administration en mai 1996, cet atelier concernait les adolescents de 15 à 18 ans. Il fonctionnait essentiellement le week-end. Responsable : Joël Deroussen. Un 2e adulte titulaire du BAFA aidait à encadrer les activités. Ils avaient établi eux-mêmes un règlement intérieur approuvé en assemblée générale de l'A.R.C. Ils se retrouvaient pour des jeux de cartes, crêpes, barbecues, concours de pétanque, réalisations de photos d'Airvault "Hier et aujourd'hui" avec l'atelier photos, randonnées vélos, journée pêche et aussi visite du parc Astérix, participation au téléthon, stage de musique africaine, visite de l'aquarium de Touraine en 1998 et châteaux de la Loire, réveillon et jour de l'an à la montagne. Achat d'un baby foot en 1997 avec leurs recettes (tombola, vente de brioches…).
Cet atelier fonctionnait mieux en hiver, car l'été les jeunes préféraient les activités de plein air.
Il s'est arrêté en 2005, faute de participants. Le centre socioculturel a pris le relais en créant le Point Animation Jeunesse (PAJ).

- Chorale : création en 1979 avec une douzaine d'amateurs, les années suivantes virent les effectifs doubler, puis tripler. Ils se retrouvent le vendredi soir. Forte de ses 40 choristes, la chorale de l'A.R.C., dont le répertoire classique, sacré et varié enchante tout le territoire et même au-delà, est dirigée par Huguette et Serge Rousseau, bénévoles de haut niveau. La chorale a participé à de nombreux concerts régionaux, entre autres, au VIA CRUCIS de Lizst parmi 700 choristes et fêté le millénaire d'Airvault au son du Gloria de Vivaldi en compagnie de l'ensemble Josquin des Prés de Poitiers. Elle propose des concerts de Noël à Lamairé et chante lors des messes de mariage sur le territoire. Elle participe également à des rencontres de chorales.
Des prestations à caractère humanitaire ont, par ailleurs, rempli l'église d'Airvault et celles des environs, pour venir en aide aux sinistrés guadeloupéens (typhon "Hugo") et au peuple roumain ainsi qu'une aide apportée à une association départementale en soutien aux parents d'enfants autistes.
La chorale a pris beaucoup d'importance, la nécessité de se gérer de manière autonome devenait évidente, d'où la création du Choeur du Val d'Or en 2007.
Des concerts produits dans notre "milieu rural" ont été donnés, aussi, par des orchestres de renommée nationale et internationale, ce qui a permis aux gens défavorisés par le "désert culturel" de bénéficier des mêmes prestations que les citadins: orchestres classiques de Munich et d'Heidelberg (Allemagne), orchestre régional de Poitou-Charentes...

- Atelier théâtre : naissance de l'atelier théâtre en décembre 1977 - travail de base et étude d'une pièce pendant une période de 4 mois environ, (en hiver), à l'issue de laquelle sont données les représentations au public. Les comédiens amateurs répètent le lundi à 20 h 30. L'encadrement et la formation sont toujours réalisés par un professionnel permettant ainsi aux comédiens amateurs de progresser. Responsables Marylène Noirault et Marius Noirault, Paulette Tabary à la coordination et comédienne.
Quelques dates :
- 1978 : les Misérables de Victor Hugo
- 1980 : Tristan et Yseult
- 1980 : Les portes claquent
- 1981 : l'Atelier de Jean-Claude Grimberg : Marius Noirault, metteur en scène, Henri Cuinet, animateur au Carug, Catherine Van Heck, comédienne professionnelle au Théâtre du Bocage, éclairage Philippe Bosselut du Carug, la bande son réalisée par Michel Moreau et J.P. Baudouin, animateur Jeunesse et sports.
- 1983 : Drôle de vie
- 1984 : Spectacle à la maison de retraite
- 1986 : Le duel de Carrera
- 1987 : Drôle de cadeau (Jean Bouchaud) - Six heures au plus tard (Marc Perrier)
- 1988 : Aldéarde d'après le livre de Paul Pineau
L'A.R.C. a réédité le livre Aldéarde de Paul Pineau avec l'U.P.C.P.
- 1989 : Les oiseaux de lune de M. Aymé
- 1990 : Millénaire de la création de l'Abbatiale avec le centre socioculturel
- 1992 : Sonderling de Robert Merle
Cette même année, l'A.R.C. a acheté un projecteur.
- 1994 : La Nuit de Valognes (Elie Emmanuel Schmitt)
- 1995 : A croquer ou l'Ivre de cuisine (Daudet, Prévert,..)
- 1996 : Le Bourgeois Gentilhomme (Molière)
- 1998 : Clérambard (Marcel Aymé)
- 2000 : relance de l'atelier théâtre avec Anne Marcel pour les journées du patrimoine, puis en 2001/2002 cours de théâtre avec Jacques Ledoux, Bruno Fouchereau
- 2003 : Aurea Vallis avec 33 acteurs et les Planches du Salut
- 2005 : projet d'une pièce de Maxime Sendré, avec Anne Marcel comme metteur en scène. Cette pièce a été annulée n'étant pas adaptable pour le théâtre mais plutôt pour le cinéma.
L'atelier théâtre est mis en sommeil depuis cette date.
L'A.R.C. a organisé des spectacles : Julot Torride le 24 octobre 2008, moins de 100 participants - Ding Dang le 24 avril 2009, peu de participants. Compte tenu des déficits de ces 2 spectacles, l'A.R.C. arrête d'en produire.
L'A.R.C. a travaillé avec différentes compagnies pour la diffusion de spectacles concerts jazz, folk, veillées de Noël : avec les Gens de Cherves, le Théâtre du Bocage….
Relance de l'atelier théâtre en 2010 avec le centre socioculturel, sans succès.

Conférences Grands Reportages et Connaissance du Monde : 3 séances par année en direction des scolaires et des adultes de 1983 à 1986 (Le Ladak - Hong Kong - Les Séchelles - la Norvège - le Canada…). En 1987 : Connaissance du Monde, remplace les Grands Reportages, au même rythme avec le choix des sujets fait par les élèves : la Côte Atlantique - les volcans - l'Australie - la Chine - le Brésil - la Grèce - le Mexique.
Monsieur Nouet, égyptologue passionné, a organisé une conférence sur l'Egypte.
Les conférences ont été supprimées en 1992.

Ciné Val d'Or : projection du film : Airvault de 1750 à nos jours par Michel Jaulin et Patrick Morisset, avec le soutien de l'association.

Centre musical de l'A.R.C. : a été créé à la rentrée scolaire 1977/1978. Etaient dispensés des cours de solfège et de flûte à bec (42 élèves) et ouverture d'une classe de guitare classique.
En 1981, on commence à parler d'école de musique. Un projet de créer un S.I.V.O.C. (Syndicat Intercommunal à Vocation Culturelle), les professeurs de musique de Thouars pourraient intervenir dans d'autres communes du territoire : Airvault, Thouars, Argenton Château, Argenton l'Eglise, St Varent.
Cela ne s'est pas réalisé car une participation par habitant était demandée pour le financement de ce projet et la commune d'Airvault n'a pas voulu. De plus le CARUG venait de se créer, il avait une vocation culturelle sur le territoire.
Michel Braconnier, alors secrétaire de l'A.R.C. avait noté "oui pour l'école de musique avec le S.I.V.O.C. et non pour le reste du secteur culturel car nous avions le C.A.R.U.G.".
1983 : disciplines, clarinette, flûte, guitare, percussions, solfège, piano, initiation musicale.
1985 : achat de xylophones, cymbales, triangles.
1986 : 24 élèves seulement
1987 : les ateliers musicaux n'existent plus
Des soucis financiers importants ont conduit à l'arrêt de l'école de musique gérée par l'A.R.C. en 1985, mais maintien de l'éveil musical et de la formation musicale jusqu'en avril 1987.
1987 : création de l'Association de Développement de la Musique (ADM), président Serge Rousseau, trésorière Mme Gachet jusqu'en 1996.
19 septembre 1996, création en assemblée générale constitutive de l'école de musique inter-cantonale Airvault - St Loup - Thénezay, elle existe encore aujourd'hui.

Atelier dentelles et broderies : création de l'atelier en février 2006 - Professeur Anne Moussier-Renault, 19 participants - 2 cours - atelier ouvert aux enfants.
La participation a diminué. Depuis 2017, il n'y a plus qu'un seul cours tous les 15 jours.
L'atelier a soutenu la création en 2011 d'un salon dentelles et broderies, "Arc en Fil". Ce salon remporte un vif succès à Airvault et sur le territoire. Il a lieu tous les 2 ans.

Atelier calligraphie : participation de l'A.R.C. à l'atelier calligraphie organisé par la bibliothèque municipale à partir d'octobre 1995, franc succès. Ce stage a été renouvelé plusieurs fois.
En septembre 2006 ouverture d'un atelier de calligraphie dans les locaux de l'association, le 2e jeudi, de chaque mois, pendant 2 heures, professeur Sylvie Le Mercier, calligraphe, 10 à 12 participants :
- découverte des techniques de base de la calligraphie latine pour les débutants,
- apprentissage / perfectionnement des écritures historiques,
- recherche créative, à travers l'utilisation de différents supports, de techniques plastiques et étude de compositions originales.
En 2008, projet d'une journée complète pour un travail plus important. Des stages d'initiation ont également lieu ponctuellement, animés par Sylvie ou André Blanché, également calligraphe. A partir de 2010, les calligraphes confirmés, se retrouvent le jeudi après-midi pour créer et mettre en place leurs oeuvres dans la vitrine de l'Espace Santé à Airvault.
A partir de 2012, est mis en place un atelier débutants et perfectionnement : un samedi par trimestre de 9 h 30 à 12 h 30 et 14 h à 17 h. Un autre atelier se tient un jeudi par mois (de 20 h à 22 h) pour les personnes ayant déjà une bonne pratique de la calligraphie.
A partir de 2013, les cours ont lieu 2 samedis après-midi par trimestre de 14 h à 17 h.
Depuis 2017, les calligraphes se retrouvent un samedi entier par trimestre de 10 h à 17 h.
Sylvie Le Mercier propose également des sorties culturelles (Montmorillon, le Moulin de papier du Got à côté de Limoges, et le prieuré St Cosme à La Riche (demeure de Ronsard) avec une exposition d'Hassan Massoudy, calligraphe irakien) ainsi que des stages avec des calligraphes professionnels : Stéphanie Devaux en 2016, Vincent Geneslay en 2017.
Expositions des créations artistiques à la médiathèque (carnets artistiques) et dans divers lieux à Airvault (marchés, Musée Jacques Guidez avec une exposition sur l'écriture…).

Rythmes scolaires : l'A.R.C. a signé une convention avec le centre socioculturel, qui gère les rythmes scolaires dans les écoles publique et privée d'Airvault, pour le compte de la commune, depuis la rentrée 2014/2015 (4 jours et demi de cours). Cette convention définit les prestations de nos professeurs de dentelles et broderies et dessin/peinture pendant les temps périscolaires, à raison d'une heure le mardi et 1 heure le vendredi. A la rentrée 2018/2019, les écoles fonctionneront sur 4 jours, il n'y aura plus d'interventions.

Atelier couture : ouverture d'un atelier couture à partir du 28 février 2014, le vendredi après-midi et en soirée, une ou deux fois par mois. Sylvie Chevalier anime cet atelier bénévolement et propose la création de vêtements, sacs, trousses…Elle répond à la demande des participantes et aide à la création de tutos personnels.

ARC en FEUILLE : le numéro 1 est né en 2016. Ce document permet de donner les dates et évènements importants à venir et de faire le lien entre les différents ateliers. Ces informations sont envoyées à tous nos adhérents (plus d'une centaine en 2017) deux fois par an.
Ateliers du mardi après-midi : depuis 2017, des échanges de savoirs ont lieu, dans les locaux de l'A.R.C. : cartonnage - peinture sur soie - tricot - fabrication d'attrape-rêve …

Bal musette : pour compléter le besoin en financement de ses ateliers, l'A.R.C. organise un bal musette chaque année depuis 2011 dans la salle du Domaine de Soulièvres. Le bénéfice obtenu permet d'appliquer des prix plus attractifs pour les adhérents.

Actions sociales et solidaires
2016 : aide ponctuelle en direction d'un enfant handicapé pour l'achat d'un foot fauteuil
2017 : aide ponctuelle en direction d'un enfant dont la santé nécessitait une opération à Paris.

L'accroissement ou le maintien des activités de l'A.R.C. sont fonction de la disponibilité et de la compétence de ses animateurs bénévoles, ainsi que des moyens financiers qui lui sont donnés, l'association désirant conserver son caractère populaire par l'accès abordable à toutes ses activités.